Seconde Grande conférence humaniste

23 janvier 2018

Après le retentissant succès de la première Grande conférence humaniste sur le boson de Higgs, la Fondation humaniste du Québec est fière d'annoncer sa seconde Grande conférence:


Qui surveille ceux qui nous surveillent ? Big Brother 2.0

vendredi 16 Mars 2018
Lieu: Salle Pierre-Mercure

Depuis l'émergence des réseaux sociaux, de la numérisation généralisée et de certaines technologies (bases de données massives, algorithmes d'intelligence artificielle, etc.), les informations présumées personnelles le sont de moins en moins. Sous prétexte de sécurité et de lutte contre la criminalité, l'État recule les frontières du personnel pendant que les entreprises, de leur côté,  cumulent et se monnaient les informations que nous leur offrons sur un plateau d'argent contre quelques services.

Plusieurs événements récents, ici même au Québec, imposent la nécessité d'une réflexion plus élargie sur le sujet. Que nous pensions à l'affaire d'espionnage de Patrick Lagacé de l'automne dernier, au projet de loi du sénateur Carignan sur la protection des sources journalistiques, à la Commission Chamberland, ou encore aux frasques du SPVM donnant lieu à plusieurs esclandres médiatiques, la question de la protection de la vie privée est d'actualité et concerne toute la société, mais paradoxalement, elle est peu abordée dans la sphère publique.

La conférence sera animée et modérée par la journaliste Josée Boileau. Patrick Lagacé et Me Jean-Claude Hébert inviteront le public dans une conversation autour du thème de la protection de la vie privée et des informations personnelles.

Nous envisageons une soirée d'échanges respectueux, de débat d'idées citoyennes novatrices sur les limites des pouvoirs publics et privés, ponctuée de témoignages de victimes d'abus de surveillance.

Les billets sont disponibles sur le réseau admission.


Achetez vos billets dès aujourd'hui, les places sont limitées!

Billets : 32.20 $ (incluant frais 9.35 $) admission générale.

Lien au réseau admission